Poster un message

En réponse à l’article :

Comme l’enfant

« Si vous ne devenez comme des enfants, vous n’entrerez pas dans la Maison de Dieu ». Nous ne savons ni le jour ni l’heure, mais nous savons que « sur le seuil de sa maison notre Père nous attend » et pour certains, étant donné leur âge, ça ne saurait tarder ! « Quand j’entrerai chez Dieu, c’est l’enfant que je fus qui me prendra par la main » (Bernanos). Alors qu’attendons-nous pour réveiller l’enfant qui sommeille en nous ? Ce n’est pas à la dernière minute qu’il est bon d’y penser. D’après Jean Debruyne, avancer en âge, c’est se préparer à une nouvelle naissance : « C’est une erreur de croire qu’il faut naître pour vivre. C’est tout le contraire : Il faut vivre pour naître, car vivre c’est accoucher de soi-même ». Avancer en âge serait donc se préparer à l’accouchement de l’enfant qui sommeille au creux de nous, depuis que nous avons pensé devenir une grande personne, préférant l’évidence à la candeur, la sagesse à un brin de folie, le savoir à la poésie du jeu, la maîtrise de soi à la spontanéité.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)