Visite Pastorale de Monseigneur Denis Moutel dans les quartiers sud de Saint Brieuc Enregistrer au format PDF

Dimanche 4 novembre 2018
0 vote

C’était une première, du 16 au 20 octobre 2018, Monseigneur Denis Moutel, évêque de Saint Brieuc-Tréguier a fait une visite pastorale dans un quartier populaire de Saint Brieuc (La croix saint Lambert et La Ville Oger). Cette visite a été préparée par la Mission Ouvrière

Sa visite a été encadrée, le premier jour par la visite au Centre Saint Benoît Menni où sont soignés des personnes qui souffrent de troubles psychiatriques, et le dernier jour par la visite à Ker Dihun un centre qui accueille des personnes gravement handicapées après un traumatisme crânien. Monseigneur Denis Moutel nous disait dans son homélie du samedi soir combien ces deux rencontres avec des malades ont été un temps de joie au-delà de la souffrance. Ainsi disait-il « sans le savoir sans doute, on m’a mis sur le chemin de l’évangile, car Jésus sait voir bien des trésors cachés et la valeur inestimable de chaque personne humaine. »

1

Les après-midis étaient pour lui des visites de différentes structures sur le quartier : ferme pédagogique de la Ville Oger, Centre Social, Base Nature, et ballade dans le quartier populaire.

2

Et bien sûr, la rencontre des habitants du quartier : Frank, Eric, Chantal, Martial, Anne-Marie, Rachid, Simone, Claudine et bien d’autres…., les gardiens d’immeubles, le responsable du Carrefour City dans le centre commercial, et un soir la communauté.

• Par ces rencontres, Monseigneur Moutel a pu mesurer les difficultés de vivre dans ces quartiers populaires, mais aussi l’espérance comme disait une personne : « Ici on ne peut pas s’en sortir sans espérance. »

Monseigneur Moutel a pu parler avec les différents acteurs du quartier lors d’une rencontre. Il y avait une trentaine de personnes qui représentaient : le Cercle, le Comité des Quartiers, le Centre Social, le Conseil Citoyen, l’association des Hautes Épines. Chaque groupe a pu exprimer ce qu’il vivait et comment il rejoignait les habitants du quartier.

Le vendredi, il rencontrait les acteurs pastoraux pour faire une relecture de la visite.

Le samedi, il a célébré la messe de clôture à Saint Vincent de Paul, l’église du quartier. A l’offertoire, différents objets, symboles de la vie du quartier, ont été apportés à l’autel.

3

Dans son homélie, Monseigneur Moutel nous a laissé quelques conseils :

« Toujours commencer par reconnaître la beauté d’une personne, les lumières d’un quartier. Et il y en a ! Ne pas juger trop vite, écouter, entrer en relation, aimer les gens et s’engager avec eux, être présent, au moins par quelques chrétiens mais avec tous les autres derrière pour les soutenir.

Revenir souvent au Christ et à la prière pour lui raconter tout cela et recevoir par Lui la joie de l’Evangile, le grand amour de Dieu.

Vivre les choses, en Eglise, dans un esprit fraternel, nous soutenir les uns les autres, nous réjouir des initiatives des autres, même si nous sommes différents. Trouver des moments pour nous replonger ensemble dans notre foi, notre baptême, comme ce soir.  »

Vos témoignages

  • QUERE Marie Thérèse 10 novembre 2018 09:03

    « Nous réjouir des initiatives des autres » a dit Mgr Moutel Avec la communauté de la rue Nimier, je me réjouis de tout ce qui se vit de beau dans ce secteur de Saint-Brieuc, par les-uns et les-autres. Merci à vous.