Une étoile, un regard Enregistrer au format PDF

Vendredi 18 janvier 2019
3 votes

Ils avaient le goût de l’ailleurs, ces Mages d’Orient. Ils cherchaient un ciel intérieur où établir leur demeure.

Tel un buisson ardent, brûlant jour et nuit, au cœur de leur cœur, leur désir se faisait pressant, toujours en mouvement

Un jour, un astre lumineux, images (1) d’une clarté incandescente, leur ouvrit les yeux A cet appel mystérieux, ils se mirent en route , heureux !

Mais une éclipse inattendue Soudain obscurcit les cieux. Interrogation, incompréhension émoi, désarroi pourquoi ? Leur regard intérieur s’obscurcit

Mais bientôt resurgit l’astre béni. Au rendez-vous indiqué, la ville rassemblée s’est inquiétée du passage de ces étrangers. Chez eux un roi serait né !

Appuyés sur leur foi éclairée guidés par leur désir éprouvé Ces chercheurs en quête de nouveauté accueillent dans la joie, ce Roi nouveau- né.

Puis dans un agenouillement intérieur que seuls connaissent les vrais adorateurs, ils savourent ce moment de bonheur

Déjà , par un autre chemin ils repartent joyeux pleins d’entrain annoncer le message divin. Le ciel n’est pas ailleurs, que dans votre cœur où il a établi sa demeure

"Il a suffi qu’une étoile et un regard fassent Alliance pour que la joie prenne au cœur de l’humain"(1) regard

(1) Francine Carrillo