Retraités sur des chemins d’espérance Enregistrer au format PDF

Jeudi 5 juillet 2018
0 vote

En marche dans ce monde complexe, en marche en Eglise, en marche vers le Royaume…

Le temps de la retraite, « chance gracieuse » écrivait A. Gromolard. Vieillissant, le temps n’est pas fini ; la chance serait de l’accueillir comme un don… et comme il vient, sans le perdre, sans le maîtriser ni le retenir !

C’est ce à quoi s’exercent les retraités chrétiens qui, chaque mois ordinairement, se retrouvent en équipe pour réfléchir sur leur vie de retraités engagés dans le monde d’aujourd’hui. Des religieux(ses) participent à ce Mouvement d’Action catholique soit en simple participant soit en qualité de « conseiller spirituel ». Moyen parmi d’autres de « travailler avec ceux qui cherchent à construire le monde dans la justice et l’amour, dans la simplicité et l’audace de l’Evangile ». (Règle de Vie FSE n°10). Ceci nous conduit à prendre part à des rassemblements tonifiants pour le cœur et l’esprit. Nous citerons deux événements les plus récents.

mcr ste anne la palud 1

C’était le 31 mai 2018. Des centaines de retraités se sont retrouvés à Sainte Anne la Palud. Une douzaine de Filles du Saint Esprit se trouvaient là, avec leur équipe, partielle ou complète. Joie de retrouvailles… rencontres agréables de collaborateurs de sœurs qui ont eu des responsabilités dans les écoles du diocèse… moments de rires à l’évocation d’histoires du passé… Bien du temps s’est écoulé, mais le souvenir reste vivant… et tous aujourd’hui nous prions Ste Anne en lui confiant hier, aujourd’hui et demain… Bien guidés par le récit biblique de ce jour commenté par le P. Désiré Larnicol, nous mettrons nos pas dans ceux de Marie, la première « disciple missionnaire ». Et nous sommes invités à apporter dans les visites que nous rendons, non seulement de la chaleur humaine, mais « quelque chose de la foi et de l’espérance » qui nous anime…Invités aussi à remplir d’humanité les lieux que nous fréquentons, car le Seigneur, (c’est Marie qui le chante dans son Magnificat) regarde avec amour les plus humbles …

Des moments impressionnants quand Lisette, en toute simplicité, témoigne de la force de l’espoir qui donne patience et courage face aux difficultés de la vie et du dynamisme de l’espérance qui lui donne sens. Le cœur s’émeut devant la souffrance portée par bon nombre de grands-parents à la foi chevillée au corps !…

A suivre …