Pentecôte à Poligny Enregistrer au format PDF

Samedi 21 mai 2016 — Dernier ajout samedi 16 juin 2018
0 vote

Pentecôte 2016 ! Quoi de plus significatif que cette date, voulue par Monseigneur Vincent Jordy, notre Evêque, pour célébrer le passage de témoin entre les Filles du Saint-Esprit et le Diocèse de Saint-Claude ?

A 16 H, l’Eucharistie, concélébrée par Monseigneur et de nombreux prêtres, a débuté par le mot d’accueil de Soeur Anne-Marie Foucher, notre Supérieure Générale, qui a donné le sens spirituel de cette cérémonie : action de grâce pour les 800 ans d’apostolat des Soeurs Hospitalières du St-Esprit dans le Jura, puis passage de leur ancienne Maison-Mère au Diocèse…Ensuite, Soeur Françoise Ecuyer a nommé la cinquantaine de paroisses dans lesquelles ont oeuvré les Soeurs. Au fur et à mesure, une affichette portant le nom d’un lieu, était apposée tout autour du chœur de la chapelle : impressionnant ! - Evocation de tout ce vécu dans les hôpitaux, cliniques, léproserie, écoles, maisons pour enfants abandonnés et orphelins… L’Ordre fondé par Gui de Montpellier a rayonné dans plusieurs pays d’Europe depuis le XIIe siècle !

Au cours de son homélie, Monseigneur Jordy, dans une synthèse remarquable, a retracé tous les liens tissés entre le Diocèse et les Soeurs Hospitalières au cours des siècles, soulignant l’action insufflée par l’Esprit…

Après le Credo a lieu le passage de témoin entre les Filles du Saint-Esprit et le Diocèse de Saint-Claude. Avant que l’on éteigne définitivement le cierge pascal, Soeur Anne-Marie Foucher transmet cette lumière – qui a brillé dans le chœur de la chapelle des Soeurs – à notre Evêque, nouveau résident de cette Maison : « Monseigneur, en ce jour de passage de témoin qui s’inscrit dans l’histoire de notre Congrégation et celle du Diocèse de Saint-Claude, nous vous transmettons la lumière du Christ » -Puis, Monseigneur s’adresse à Soeur Philomène, Provinciale de France-Belgique-Hollande et à Nicole, Vice-Provinciale de Paris : « Mes Soeurs, transmettez également cette lumière aux Responsables des deux Communautés qui demeurent et demeureront ici, à Poligny et à Saint-Claude. »

Le « Veni Creator » , chanté par l’assemblée, résonne ensuite, suivi du renouvellement des Voeux par toutes les Filles du Saint-Esprit présentes.

Moment de grande émotion… étape de dépouillement total à la suite de Jésus-Christ, mais acceptée dans la Foi, la Paix et la Joie de l’Esprit-Saint. - On peut d’ailleurs souligner que ce passage peut être considéré comme le couronnement des liens séculaires entre le Diocèse et les Soeurs Hospitalières : la Mission de l’Eglise continue dans notre Maison : pouvait-on rêver un meilleur avenir ?

Tous ceux qui ont eu la chance de participer à cette célébration – dont nos Associés, nos amis, les Religieuses des différentes Congrégations du Diocèse, les Responsables des Services et Mouvements diocésains – en ont souligné la beauté et la joie profonde qui en émanait.

Bien entendu, le verre de l’amitié et un buffet ont clôturé cette fête : occasions de retrouvailles, de rencontres, d’échanges, dans la joie partagée… DEO GRATIAS 

Vos témoignages

  • Thérèse Revault 21 mai 2016 23:46

    Grand merci pour cet écho fort attendu !!! Nous étions tellement unies à vous en ce jour . Cet article nous redit le rayonnement de la si belle et longue histoire de nos Sœurs en ce diocèse , en même temps que le caractère ecclésial fort de cette célébration . Merci et bravo ! Solidarité assurée en cette étape nouvelle qui va s’engager .