Notre vie à Nanterre pendant le temps du confinement Enregistrer au format PDF

Mercredi 1er avril 2020
1 vote

A Nanterre, nous vivons une situation particulière. Confinées, mais présentes dans deux appartements, nous « sortons » pour les repas, la prière et le partage ensemble.

Nous prenons soin les uns des autres par téléphone. Nous faisons connaître les initiatives de la ville pour aider les plus fragiles, comme par exemple le numéro d’urgence pour la livraison de repas à domicile.

images

Chacune de nous prend des temps prolongés de silence et de lecture de la bible. Nous recevons aussi beaucoup de prières et de textes qui donnent de l’espérance.

Communautairement, nous avons plus de présence ensemble avec des temps de prière forte pour le monde en nommant parmi ceux que nous connaissons les victimes du coronavirus.

images (3)

Nous avons eu l’occasion d’aider une paroissienne qui ne sortait plus en lui portant l’attestation de déplacement dérogatoire.

Il existe une autre communauté religieuse à Nanterre : les Sœurs du Christ Rédempteur. Elles nous ont dit que des voisins fabriquaient des masques en tissu pour un EHPAD.

Nous voyons donc que ce temps d’épreuve est aussi un temps d’espérance.

Vos témoignages

  • Thérèse Revault 6 avril 2020 16:06

    Bravo pour ce partage ! Nous sommes bien unies à vous et à toutes nos communautés qui s’efforcent de vivre la " proximité autrement ! Belle et dense Semaine sainte !