Les 20 ans de l’A.B.A.A.F.E. Enregistrer au format PDF

Vendredi 16 août 2019
0 vote

L’Association Brestoise pour l’Alphabétisation et l’Apprentissage du Français aux Etrangers vient de fêter ses 20 années d’existence.

1

A cette occasion, une exposition se tient au Fourneau (lieu culturel) au Port de Brest, jusqu’à la mi-août… Exposition qui exprime, non son histoire, mais plutôt les diverses activités qu’elle gère aujourd’hui pour répondre aux besoins des stagiaires (apprenants).

2

Car, outre l’apprentissage de la langue, qui inclut l’utilisation de l’outil informatique et un atelier « théâtre », il faut aider à débrouiller les papiers administratifs, donner un coup de pouce pour la recherche d’emploi…

3

Certains formateurs, dans le dédale des non–reconnaissances de la minorité (pour les mineurs non accompagnés) ou de déplacements excessifs de familles fragiles quand ce n’est pas la mise à la rue, s’investissent à fond dans l’hébergement. C’est de tout cela qu’essaie de rendre compte l’exposition : les photos magnifiques auraient mérité d’être mises en valeur dans un autre site !

3 bis

Dés son origine, des Filles du St Esprit se sont investies à l’ABAAFE. Elles y sont toujours impliquées. Commencée avec 70 stagiaires, l’Association œuvre désormais avec 900 environ…Ils viennent de tous les continents…Ils sont encadrés par quelque 90 formateurs de tous âges, de toutes opinions, de toutes croyances. Ce qui nous réunit, bénévoles et salariés, c’est le sens de l’humain, le désir d’œuvrer pour que ces hommes et ces femmes, contraints pour la plupart de quitter leur terre, puissent trouver un peu de chaleur humaine, être reconnus dans leur dignité, s’insérer autant que faire se peut, dans notre société Du temps gratuit… du temps gratifiant…. du temps où s’apprend la patience, la valeur de la différence qui décentre…. Où se vit une forme d’hospitalité…

5

Laisserons-nous, dans nos préoccupations, dans nos urgences, un peu de place à l’étranger ?

7

8