Enfin, des nouvelles cloches à St-Claude Enregistrer au format PDF

Samedi 2 décembre 2017 — Dernier ajout samedi 16 juin 2018
0 vote

L’histoire commence à Strasbourg, vendredi 13 octobre 2017, dans une des dernières fonderies de cloches de France, la maison Voegele…

Lundi 30 octobre, un convoi impressionnant et pour le moins pittoresque est arrivé à Saint-Claude, avec à son bord l’ancien bourdon de la cathédrale, restauré, et les deux nouvelles cloches

C’est le jour de la Toussaint, mercredi 1er novembre, que Roze et Yole, les deux nouvelles cloches ont été bénies par l’évêque, Mgr Jordy, à l’issue de la messe.

Ce mardi 7 novembre 2017, il aura fallu un peu plus d’une heure trente pour permettre aux grutiers de hisser dans le beffroi de la cathédrale de Saint-Claude, les trois imposantes cloches bénies mercredi dernier : Yole (800 kg), Rose (1 000 kg) et le Bourdon (2 700 kg). Elles ont rejoint la quatrième cloche (de 1 800 kg) qui n’a pas eu besoin d’intervention, ainsi que les deux cloches d’horloge. La cathédrale accueille désormais des cloches qui datent des XVIIIe, XIXe et XXe siècles.

Marraine de Roze

Marraine de Yole