Ce que nous vivons en ce temps de confinement Enregistrer au format PDF

Vendredi 10 avril 2020
2 votes

Nous cherchons comment rejoindre nos différentes équipes autrement, susciter, créer d’autres approches sur WhatsApp, les communautés de quartier continuent.L’avantage : on est obligé de s’écouter, et chacune participe à son tour..

c’est plus facile ensuite de reprendre les situations de l’une ou l’autre.. Le partage d’évangile du mardi soir se fait aussi sur WhatsApp et les expressions sont assez touchantes..

« En priant, je m’endors, mais je ne veux pas trahir.. ! » « Katia, ne t’inquiète pas, moi aussi, en pensant à Pierre, souvent je m’endors le soir en priant.. mais Jésus reconnait notre faiblesse, il sait de quoi nous sommes pétris. Lui-même en ce moment il nous montre son angoisse et sa faiblesse.. il crie vers son Père.. « Notre travail est aussi une prière et le soir on le présente à Dieu.. » « Ce n’est la longueur de nos prières qui compte mais la confiance à notre Père , il ne faut pas rabâcher comme les païens mais vivre dans la confiance à Dieu, notre Père.. s’abandonner avec foi.. » Les animatrices d’aumônerie se rejoignent également. Elles partagent leurs idées pour essayer de rejoindre les jeunes de différentes manières : mots croisés, texte d’évangile du dimanche et infos sur les sites à consulter…

Le plus significatif a été la préparation d’un chemin de croix.

Entre les animatrices : des allées et venues des téléphones, des pièces jointes améliorées au fur et mesure de l’avancée du travail ont permis à chacune de participer à la réalisation d’un diaporama, en trois parties, soutenu par des chants.

Ce diaporama est actualisé par des interrogations, au regard de la vie d’aujourd’hui : les croix lourdes à porter, les violences, le péché..

et le Salut en Jésus-Christ.

Les retours, nous les partageons aussi entre animatrices : les familles s’intéressent et participent avec les jeunes. Après la célébration et le message du Pape le 27 mars, Nathalie dit : « la prière de vendredi était effectivement impressionnante et émouvante, moi, ce qui m’a interpellée c’est la pluie qui ruisselait sur le Christ « source d’eau vive » (Nathalie mère de famille prépare sa 1re Eucharistie)

De nouveaux liens se créent et seront à entretenir en fin de confinement ??? Le prêtre de la paroisse soutient par une vidéo chaque jour du triduum pascal.

Pour voir le diaporama CHEMIN DE CROIX, aller dans la rubrique CHEMIN DE CROIX et TÉLÉCHARGER.