A la Maison Mère : confinées mais ouvertes Enregistrer au format PDF

Lundi 23 mars 2020
0 vote

Nous commençons notre deuxième semaine de grand confinement. Les portes entre la Maison de retraite et les autres communautés de la Maison Mère sont bloquées. Il n’y a plus de visite et nos sorties sont restreintes. Nous ne prions plus ensemble à la salle Marie Balavenne ou à la chapelle.

Cependant, nous trouvons des moyens de rester en contact :

  • Nous échangeons des mails, des coups de téléphone. Grâce à un sac suspendu à l’accueil, nous pouvons y mettre du courrier pour nos sœurs aînées et elles peuvent nous répondre.

images

main-tenant-la-main-mail-message-enveloppe-design-dessin-pe1nbm

une-grand-mère-jouant-le-téléphone-120008008

  • Mme H. confectionne des masques pour le personnel soignant.
  • Du personnel soignant en retraite est venu pour remplacer le personnel qui a besoin de repos.
  • Les cuisiniers ont eu l’idée d’aller faire des crêpes près de la salle d’animation de la Maison de retraite « déjà l’odeur, ça fait bouger ». Et, ils parlent de gâteaux un peu plus tard.

illustration-chef-tossing-pancake-29889514

  • Une tablette est à la disposition des résidents pour communiquer par Skype ou whatsapp avec leur famille.
  • Les résidents de l’EHPAD colorient des mandalas pour remercier les soignants.
  • Les sœurs des communautés de Béthanie, de l’accueil et du 22 chantent Laudes et Vêpres aux heures de la maison de retraite et à la chapelle pour qu’elles chantent en même temps de leur chambre ou lieu de prière. Nous intégrons la neuvaine de solidarité à notre prière.

Nous n’avons sans doute pas fini d’inventer des moyens de communiquer, d’aider les résidents à rendre ce temps d’isolement moins lourd.

Si vous avez d’autres idées, merci de nous le faire savoir.

« Mon rêve serait de voir tout adulte, où qu’il vive et qui qu’il soit, se sentir personnellement concerné par tout drame humain où qu’il se passe » (Dominique PIRE)

Vos témoignages

  • CAVALOC Marie-France 27 mars 2020 10:11

    Bravo à toutes les sœurs de l’accueil, de Béthanie, qui se soucient de celles qui sont dans la communauté en retraite. Et merci à Françoise de nous donner des nouvelles de la Maison Mère. En ces temps difficiles, il est bon de se sentir en lien et de rester ouvertes à tous les autres problèmes dans des pays encore bien moins équipés qu’en France !

  • depuis Saint Claude nous voulons vous dire que nous sommes en profonde communion par la prière avec vous toutes chères soeurs de la maison mère ; nous aurons de la joie de vous rencontrer plus tard. Nous vous embrassons de tout cœur.(c’est permis de le faire à distance) Soeur Françoise et soeur Marguerite : 🙂  🙂