Le coin du bibliste

Vérité déjà révélée dans l’histoire du serpent d’airain, apprise dans notre enfance, et dont la signification ne nous était pas très familière…

Ils s’en allaient vers les ténèbres.... les disciples, le cœur assombri, la démarche lente, déçus.. : ils avaient tant rêvé d’un royaume nouveau où leur peuple ne serait plus opprimé ! Ils tournaient le dos à la lumière..... Et voici que survient, à pas discrets, un étranger... il vient du pays de la (...)

Serait-ce réservé à ceux qui ont été choisis dans les premiers temps de l’Eglise ? Jésus en avait choisi douze. Nous savons que l’un d’eux a fait défection... Ceux qui restaient ont jugé important qu’après le départ de Judas, le groupe soit reconstitué. Sans doute par fidélité à Jésus, mais aussi par (...)

Nous avons lu le récit de la multiplication des pains selon Jean 6, 1-15. nous y avons lu l’annonce de l’Eucharistie. Chaque moment du récit est important ; chaque moment peut nous étonner aujourd’hui encore ! La foule est là, (ils sont cinq mille !) avide d’entendre encore des paroles qui font du (...)

« Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu »... clame Isaïe (ch 35, 4). De quoi faire frémir les plus endurcis ! Et aux gens qui s’affolent, il crie : "soyez forts, ne craignez pas". Comment ne pas craindre la colère de Dieu ? Le prophète nous rassure : « Il vient lui-même (...)

Comme un scandale pour les disciples de Jésus : quoi ? il n’est pas des nôtres !... il ne suit pas Jésus comme nous et avec nous... et il ose expulser les démons ? Même scandale qui va jusqu’à le dénonciation de ces deux pauvres hommes qui n’avaient pas reçu l’Esprit en même temps que les Anciens (...)

Réussir sa vie ou l’accomplir ?

C’est le refrain qu’on chantait dans mon enfance pendant le mois de mai ! Pourquoi la piété populaire a-t-elle retenu ce mois comme « mois de Marie » ? alors que liturgiquement ce serait le mois de décembre… Octobre pourrait aussi se le disputer ! D’où vient donc la tradition du « mois de Marie » ? (...)

Un jour, comme d’habitude, avec mon père et mon frère André, nous jetions les filets pour pêcher. Il a passé le long de la mer et nous a dit : « Venez à ma suite, je ferai de vous des pêcheurs d’hommes ». Pêcheur d’hommes ! Sur le coup je n’ai pas compris, mais c’était surement plus glorieux que de (...)

A quoi bon se justifier ?… N’est-ce pas le Seigneur qui nous nous ajuste à lui-même, aux autres et nous met dans notre propre vérité ?

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher