En formation toute la vie

Une rencontre qui ne nous a pas laissées indifférentes ; chacune a su en tirer quelques profits : « J’ai beaucoup apprécié les conférences. Comment ne pas se laisser impressionner par le récit de la rencontre fraternelle entre chrétiens et musulmans, entre François et le sultan d’Egypte et de Syrie ! (...)

Il est des informations qui encombrent inutilement les ordinateurs ; d’autres méritent considération. A chacun de discerner l’utile ! C’est ainsi qu’une communication venant de la région de St Brieuc nous a conduites à Rennes par un après midi d’allure estivale. Car cet après-midi du 7 septembre (...)

Serait-ce déplacé de regarder l’âne ou l’ânesse qui monte de Bethphagé ou de Béthanie vers Jérusalem, conduisant le Maître vers son tragique destin ? Regarder les premiers n’empêche pas le cœur d’être orienté vers l’Autre…

Les tentations de Jésus au désert Le texte de l’évangile de Marc qui nous est proposé cette année B est très court. Mais dans sa concision, il nous dit l’essentiel. Le combat qui se livre là entre Jésus et Satan est un terrible combat, celui de l’Amour et de la haine, des ténèbres et de la Lumière, du (...)

Quarante jours avant la Pâque Le chiffre 40 est très significatif dans la Bible. Quarante ans de traversée du désert, pour le peuple hébreu en exil, avant d’entrer dans la terre promise. Quarante jours de tentation pour Jésus avant d’inaugurer son ministère. Pour nous-mêmes aujourd’hui, ce Carême qui (...)

Carême ! Dans la mentalité courante, ce mot évoque plutôt un temps sévère. C’est le terme de « sacrifices » qu’on lui associe facilement. A la limite, il conduirait à penser à la tristesse. Un « visage de carême » désigne, dans le vocabulaire courant, un visage triste. Dans notre itinéraire chrétien, cette étape nous est présentée comme un « temps de grâce et de joie » Le pape François, dans la lettre qu’il nous adresse pour le carême, écrit : « Cette année encore, à travers ce message, je souhaite inviter l’Église entière à vivre ce temps de grâce dans la joie et la vérité » Pape François Carême 2018

Il est des périodes où on se débarrasse du vieux, des pages jaunies, de ce qui a trop servi... La fin d’une année qui coïncide avec l’aube d’une année nouvelle en est parfois l’occasion. En faisant le tri d’un amas de papiers, je découvre une page que je ne me résigne pas à mettre à la poubelle... car je (...)

Pas si facile quand pubs et slogans de toutes sortes envahissent les médias, informent votre mode de penser au point, souvent, de vous ôter l’esprit critique ! Alors se propagent les rumeurs, ces paroles non vérifiées, répétées à l’envie , donc rapidement propagées, au détriment de la vérité ! Il faut (...)

Flash des sessions de Formation continue

  •  

Elles ne manquaient pas de courage ces 10 volontaires (9 FSE + 1 laïque) venues à la Maison Mère à St Brieuc pour deux petites journées. Armées de leur ordinateur portable, elles ont appris le traitement de l’image : l’image seule, l’image dans un texte (il faut arriver à le placer) l’image en (...)

Nous en faisons Mémoire en ce Jeudi Saint. Dans l’Evangile de Jean , il devient lavement des pieds… Jésus met un tablier, le tablier de service, pas pour servir un repas de fête mais pour accomplir le geste de l’esclave : se mettre aux pieds empoussiérés de ses disciples, pour les laver…. « Le (...)

« Si le grain de blé tombé en terre meurt, il porte beaucoup de fruit »

4e dimanche (vivre le Carême avec le C.C.F.D.)

Vivre le Carême avec le C. C. F. D,

Ayant gravi la montagne, les trois disciples ont contemplé, dans un instant de fulgurance, la Gloire du Fils… Et ils sont redescendus pour habiter leur terre, l’esprit et le cœur remplis de lumière... Cette terre, Dieu l’aime tant (ps 84) que Jésus fait corps avec elle. Il s’est émerveillé de sa (...)

 [2]

Attendre Dieu, c’est guetter, scruter dans les jours mi ensoleillés et les jours brumeux, les germes de son monde nouveau, de sa promesse, de sa grâce… c’est l’entendre et se mettre en route, comme Jésus, pour faire lever l’aube de son Royaume…..

Converser, parler et écouter : une école où s’apprennent l’autre et soi-même … dans un exercice difficile… mais d’où résultent des joies non mesurables…

Spiritualité, mission, vie communautaire…

Converser, tâche difficile ! Des conditions exigeantes….

Converser, c’est notre expérience quotidienne quand on a le bonheur de pouvoir parler et entendre… un lieu et un moment qui peut nous changer, nous introduire dans un univers autre, l’univers de l’Esprit

Une participante du parcours de formation à l’Ecole Diocésaine des Catéchètes du diocèse de St Brieuc et Tréguier, nous partage le fruit de son travail.

Méditation pour temps de Noël

Récit d’expériences de soumission au réel transfigurée par un regard, celui qui sonde les profondeurs

C’est le titre d’un petit livre de Françoise Le Corre, philosophe.

http://wwws.warnerbros.fr/invictus/dvd/#/videos

Relire, c’est d’abord et avant tout se poser, comme je m’installe dans un fauteuil pour lire un bon bouquin, regarder un bon film. La différence est que ce bon bouquin ou ce film c’est ma vie. Je m’installe face à moi-même et devant Dieu. Il est donc nécessaire de prendre du temps au milieu des multiples activités comme Marie au pied de Jésus.

Je suis arrivée à ma naissance et dans l’existence avec toute une histoire que je n’ai pas faite, qui m’a tissée. Je suis entrée avec cette histoire déjà là dans un corps congrégation, lui aussi vieux d’une histoire de 300 ans d’existence ; il avait aussi sa manière de vivre, de penser, sa mentalité. Par (...)

Articles : 0 | 10 | 20 | Tout afficher