Respiration

A l’heure où l’arbre a consenti à se dépouiller de sa parure d’automne, A l’heure où dans le silence, palpite une vie intérieure intense, Dame Nature nous fait signe dans un recueillement parfumé de sacré. A l’heure où le Maître du Temps a choisi de se (...)

C’était dimanche Un long dimanche après Toussaint Le père disait : « Il n’fait pas beau ! » La mère disait « Et vos sabots ! ». Et sonnait l’heure de la messe Par chanterelle et bourdon Une grand-messe bien ordinaire, Pas une messe de Pardon. Le père disait : « Il n’fait pas beau ! » La mère (...)

Hymne de l’Office des Lectures du 1er novembre.

Je crois qu’ils sont heureux Tous ceux qui avant moi Ont quitté cette rive Pour gagner l’au-delà. Ancêtres inconnus 1 TOUSSAINT Et parents regrettés Amis des jours de joie Et compagnons de peine. Je crois qu’ils sont heureux Qu’ils connaissent mes pas Et m’attendent près d’eux (...)

Dans le souffle des commencements, avec la fragilité qui m’habite, accueillir la grâce d’une nouvelle Mission comme une surprise du Seigneur qui me stimule.

Tant de brume en tes yeux Tant de soleils voilés ! Et la clarté de l’eau flânant au bord des sables. Une ombre passe Une main Est-ce le vent du Sud ? Non ! Tu as froid Et caresse de femme N’éveille pas les morts Tremble encore en ta gorge Le rire du bébé Le tiède lait caillé (...)

A la communauté du Conquet nous avons passé quinze jours de soleil, face la mer d’Iroise, et en toute convivialité avec les sœurs ; nous avons admiré leur ténacité à entretenir l’espace fleur pour l’accueil des vacanciers. Depuis trois ans nous avons entrepris au cours de nos vacances « (...)

C’est une histoire vraie qui commence à l’E.H.P.A.D. « Notre Dame à PLESTIN. Une jolie poupée du nom de chaperon rouge y avait élu domicile dans une armoire vitrée. Son occupation ? Regarder le va et vient des sœurs aînées, du personnel et des visiteurs. Or, ce jour là, c’est mon regard qui s’est posé (...)

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | Tout afficher