L’aventure d’une pipistrelle à Kerlys

mardi 22 août 2017
par  Sr Jacqueline Jégard
popularité : 18%
0 vote

Au début d’une soirée de juillet, un événement inattendu se présente à la communauté de Kerlys… Une chauve-souris en recherche de logement gratuit entre sans tambour ni trompette par la fenêtre dans la chambre de Anne Abgrall. Celle-ci, sans perdre son calme, observe le manège de la visiteuse et s’apprête à passer la nuit en sa compagnie : une rapide ascension du rideau la conduit jusqu’aux anneaux où elle se fixe. Voilà notre pipistrelle (nom commun de chauve-souris, la plus petite espèce d’Europe) en sûreté sur son perchoir.

JPEG - 30.4 ko

Le lendemain, grâce à la porte ouverte, la chauve-souris visite couloir et s’apprête à trouver refuge chez Marie Louise Riou qui, gentiment, refuse l’hospitalité. Délicatement, elle cueille sur un chiffon le bébé chauve-souris la dépose sur le rebord de la fenêtre. Elle s’envole. vive la liberté.

Émotions dans la maison, les langues vont bon train ainsi que les conseils : fermez vos portes, une chauve-souris cherche un abri.

Le lendemain vers 16h, goûter. Odile Conq et Germaine Le Roy aperçoivent notre pipistrelle faisant la sieste au-dessus de la porte d’entrée. Vite la nouvelle se propage. Thérèse Le Page notre Maîtresse de maison avertie de l’événement veut rassurer tout le monde. Tranquillement, elle se présente avec l’escabeau et un chiffon blanc plié en quatre.
Délicatement, avec douceur, elle cueille la chauve-souris puis la présente aux sœurs ; dérangée dans sa sieste, celle-ci baille tout son saoul sous les regards étonnés, interrogatifs, admiratifs, des sœurs présentes. Avec soin Thérèse va la déposer dehors près de la haie. Vive la liberté !

JPEG - 13 ko

Le soir, me remémorant les événements de la journée, je me suis arrêtée à ce temps de distraction inattendu, à ce qu’il a provoqué, j’y ai vu une communication heureuse où de sentiments divers ont pu s’exprimer : des souvenirs d’enfance où cette créature faisait peur. Pour moi, j’ai été émerveillée de voir de si près une chauve-souris.

J’ai surtout été frappée par l’attitude de Thérèse Le Page. Sa délicatesse, son respect m’ont fait penser à François d’Assise l’ami de toutes les créatures. J ’ai loué le Seigneur pour tous ceux qui collaborent à la sauvegarde de la nature et j’ai demandé la grâce d’être à l’affût d’une source d’émerveillement dans la banalité du quotidien.


Commentaires

L’aventure d’une pipistrelle à Kerlys
mardi 22 août 2017 à 10h22 - par  Cavaloc Marie-France

Jacqueline,
merci pour cette histoire contée avec délicatesse, sens de la beauté et du respect de la création.
Et bravo à toute la communauté de Kerlys capable de dépasser des préjugés bien ancrés sur ces petites bêtes douées d’un radar. C’est sûrement ce radar qui a conduit la pipistrelle a chercher refuge à Kerlys !

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
image Noel
Facebook

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031