A l’école du Comte et de la Comtesse De La Garaye

dimanche 14 mai 2017
par  Sr Françoise Lévêque
popularité : 21%
0 vote

En 1710, le comte et la comtesse de la Garaye ont décidé, en couple, de quitter leur existence de luxe et de vivre désormais pour « servir les pauvres qui sont les membres de Jésus-Christ », souhaitant traiter désormais en « frères » ceux de leurs serviteurs qui accepteraient de « partager cet honneur » avec eux, « pour le seul amour de Jésus-Christ »

JPEG - 21 ko

En 1729, ils signent, avec les Sœurs de l’Ecole charitable de PLERIN, un contrat où ils disent vouloir « seconder leurs bons desseins et exercices de charité », désirant « pourvoir au bien, édification, instruction et soulagement de nos sujets de la paroisse de Taden ». Pour cela, ils donnent la Maison du Petit Bon Espoir …..

JPEG - 72.3 ko

Les sœurs feront ainsi, au bourg de Taden et dans les fermes les plus reculées de la campagne, ce qu’elles ont appris à l’hôpital de la Garaye. A Plérin comme à Taden, il sera dit que c’est grâce à cette compétence acquise que les adjointes de Marie Balavenne « se sont rendues recommandables par l’exercice de toutes ces œuvres de charité »…

Anne-Marie TROMEUR – Colombe 50 (extrait)

JPEG - 30.3 ko


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
image Noel
Facebook

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031