Prendre à cœur la misère

mercredi 10 mai 2017
par  Sr Françoise Lévêque
popularité : 30%
0 vote

Ce qui a rassemblé les premières filles du Saint-Esprit, c’est le souci de ceux qui étaient dans le plus grand dénuement. Elles les approchent et les rencontrent non dans un esprit de condescendance, mais avec humilité et douceur, permettant que s’ouvre cet espace où chacun se sentira accueilli tel qu’il est. Comme cette humilité et cette douceur accompagnent des engagements audacieux et risqués, on est autorisé à y voir la conscience vive de ce qu’en Christ, tous sont frères (et sœurs !).
Etienne GRIEU – Colombe 50


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois