« Le Roi du monde nous ressuscitera ! »

dimanche 6 novembre 2016
par  Sr Amandine Bagot
popularité : 24%
0 vote

C’est la riposte audacieuse d’un jeune homme sous la torture, à peine plus d’un siècle avant notre ère, à ses bourreaux qui obéissent à l’ordre du roi Antiochus

La Palestine subit la domination grecque. Le roi Antiochus Epiphane a introduit dans le Temple « l’abomination de la désolation » : une statue de Zeus, le dieu des grecs. La résistance à la tyrannie du roi nous est relatée dans le « Livre des Macchabées » ou « Livre des Martyrs d’Israël »

Quand on ouvre le chapitre 7 de ce livre, notre sensibilité est vite heurtée par les pratiques d’inhumaine cruauté utilisées par les bourreaux. (Hélas, elles n’ont fait que s’affiner avec le temps : l’aujourd’hui de l’Histoire en témoigne !).
Mais on peut aussi se laisser surprendre par l’héroïque courage de ces jeunes gens qui choisissent de rester fidèles à la Loi des Pères et refusent de se soumettre aux règles édictées par l’envahisseur : « Nous sommes prêts à mourir plutôt que de transgresser les lois de nos pères. » Courage soutenu par leur foi en la résurrection : « le Roi du monde nous ressuscitera pour une vie éternelle ! ». Car le Dieu auquel ils croient est le Dieu de la vie, le Dieu fidèle qui rendra la vie à ceux qui sont en retour demeurés fidèles à sa Parole

La foi de ces martyrs d’Israël, la foi des martyrs de tous les temps, se fonde sur la fidélité de Dieu. Ainsi, chaque dimanche, nous osons proclamer : « j’attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir ».

Etre fidèle à sa Parole, telle n’est pas l’attitude des Sadducéens mis en scène dans l’Evangile de Luc (chap. 20). Ils ne croient pas en la résurrection et s’acharnent à poser à Jésus des questions - pièges. Ils utilisent l’Ecriture pour prouver qu’ils ont raison ; ils ne la scrutent pas pour en saisir le sens pour leur vie personnelle et collective.

Jésus, lui, se met à l’écoute de la Parole ; il entend ce qu’elle lui révèle du Père : le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob est le Dieu des Vivants. Sa fidélité, à lui aussi, passe par la mort. En Dieu, nous serons, et sommes déjà, ses fils avec son Fils, vivants de sa vie, promis à une vie sans fin.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123