L’audace de l’amour (suite)

lundi 13 juin 2016
par  Sr Amandine Bagot
popularité : 45%
0 vote

La femme demeure dans cette attitude repentante sous les yeux du pharisien étonné…, surpris,… voire soupçonneux….

Le doute s’installe dans son cœur : cette femme est tellement connue pour sa vie dépravée ! Comment Jésus, s’il est le prophète que l’on dit, peut-il se permettre de se laisser toucher par cette femme impure ? Mais l’homme bien pensant, le pharisien, a-t-il une pensée juste ? Est-il prêt à laisser Jésus le réajuster sur le registre de l’amour et non celui de la Loi ? "Parle, Maître, répond-il spontanément à Jésus qui veut lui adresser une parole ! Le récit ne nous laisse aucune trace de l’attitude du pharisien après cet entretien.

JPEG - 61.5 ko

Durer dans l’amour sous le regard de celui qui méprise,… juge,… condamne intérieurement … Se laisser attirer par Celui qui accueille dans sa miséricorde toute personne qui se repent…, toute personne qui exprime pas nécessairement par des paroles mais par des actes le regret d’un passé défectueux… L’acte n’a-t-il pas souvent une densité plus forte que le mot ?

L’audace de la femme est celle de la foi en la miséricorde infinie du Seigneur. Cette foi lui vaut de retrouver tout sa dignité de femme et de goûter la paix. Sans doute devient-elle, avec bien d’autres, disciple de Jésus, prête à le servir

Dans son récit, Luc ne nomme expressément personne… Le lecteur d’aujourd’hui est autorisé à s’y situer personnellement pour découvrir, avec la lumière de l’Esprit, la part du pharisien ou du pécheur repentant qui l’habite.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
image Noel
Facebook

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031