Epiphanie !

dimanche 3 janvier 2016
par  Sr Amandine Bagot
popularité : 17%
0 vote

Mot bien savant pour les générations qui ont abandonné l’étude du grec et des lettres classiques !…
Appellation que l’on associe aisément à la « fête des Rois » célébrée par la fameuse « galette » dont les origines sont très lointaines et sans connexion avec la fête chrétienne de l’Epiphanie

Car, malgré la manière matérialiste de marquer la fête, il reste que des croyants au Dieu de Jésus-Christ gardent ancrée au fond d’eux-mêmes, aujourd’hui encore, la signification de cette fête, telle que l’Eglise nous l’a transmise. Elle est la manifestation, la révélation du Christ à tous les peuples de la terre.
Pour signifier ce message, l’évangéliste Matthieu raconte ce qui est arrivé à des mages inconnus : nous n’en connaissons vraiment ni le nombre, ni même l’origine exacte. Guidés par une « étoile », ils ont pris la route vers l’inconnu. Les premiers chrétiens ont vu en eux l’image des peuples qui, dans leur diversité, marchent vers la Lumière, comme l’annonçait déjà le prophète Isaïe : « Les nations marcheront vers ta lumière, et les rois vers la clarté de ton aurore » (60 ). Guidés par l’étoile, mais aussi par l’ Ecriture, ils ont été conduits à Bethléem, à la rencontre du Christ. C’est en Lui que se rassemblent les chercheurs de lumière et de vérité, quelles que soient leur culture, leur ethnie ou leur religion… Cette conviction peut nourrir le cœur des chrétiens appelés, aujourd’hui comme jamais, à faire place et à vivre avec des personnes dont la foi au Dieu unique s’exprime d’ une autre manière, qui peut même nous dérouter.

Le récit des mages nous laisse entendre Hérode, cet homme assoiffé de pouvoir dissimulé sous des paroles mensongères qui transpirent la jalousie et la haine. Guidés par un autre esprit, celui de l’Enfant-Dieu qu’ils ont rencontré, qui ne respire que paix et humilité, les mages retournent chez eux par une autre route. Le récit ne nous précise pas laquelle.

Au terme des ces fêtes de la Nativité de Jésus, fils de Dieu, pendant lesquelles il nous a été donné de contempler l’Humilité de l’Homme-Dieu et l’Amour gratuit du Père, nous sommes invités à vivre « le temps ordinaire » du quotidien.

A chacun de choisir son chemin, selon la lumière que lui donne l’Esprit

.
Sr Marie Thérèse Guého


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois