A Dieu, Anne-Marie, et merci !

mardi 4 août 2015
par  Sr Marie-France Cavaloc
popularité : 21%
0 vote

"Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime, dans le feu de son Esprit, à lui rendre une espérance, à peiner pour le Royaume, à quitter toute richesse, à lutter contre la haine, à tenir dans la prière…
Si le monde vous appelle… Si l’Eglise vous appelle…
Tressaillez de joie !… Vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !"

Dans la foule qui se pressait dans la chapelle de la Maison Mère en ce 20 juillet 2015, pour les obsèques de Sr Anne-Marie Couloigner, tous se laissaient rejoindre par ce chant et se sentaient appelés à répondre à leur façon à l’appel du Père, du monde, de l’Eglise. Dans l’assistance, nombreux membres de la famille d’Anne-Marie, prêtres -quelques-uns venus des diocèses voisins- amis, mais aussi membres d’associations et du personnel de la Maison Mère, soignants de l’Hôpital de Saint-Brieuc, représentantes de diverses Congrégations et surtout, bien sûr, nombreuses Filles du Saint-Esprit, Laïques consacrées   et Associés. Chacun sentait combien ce chant correspondait aussi à celle qui réunissait tant de personnes différentes !
Après l’accueil du célébrant, Sœur Anne-Marie Foucher, supérieure générale, sobrement et avec amitié, a retracé le parcours de vie d’Anne-Marie. A certaines étapes marquantes, un symbole était déposé près de l’autel par une personne choisie. Ce fut un moment très fort, une vive prise de conscience, un raccourci saisissant de la richesse de cette vie reçue et donnée, dans une attitude d’humble service. Anne-Marie s’est trouvée plusieurs fois à des croisées de chemins dans la vie de la Congrégation et de l’Eglise postconciliaire. Son aptitude à se mettre à l’écoute de l’Esprit-Saint, son travail pour la préparation de la Règle de Vie, pour la formation en Eglise et en vie consacrée, lui ont permis de percevoir les évolutions, de discerner avec sagesse pour oser ouvrir des voies nouvelles, comme la Branche séculière, et encourager sans cesse à l’audace pour servir les moins favorisés.
La qualité du silence s’est prolongée dans l’intensité des lectures choisies : « Ceux-là sont fils de Dieu qui sont conduits par l’Esprit de Dieu… » (Rom. 8,14-17) « Nul ne connaît le Fils si ce n’est le Père… je suis doux et humble de cœur » (Mt 11,25-30). Le refrain du psaume 62, lui aussi évoquait cette ardente quête de toute la vie d’Anne-Marie : « Comme un feu dévorant, ta Parole au plus profond de moi. »
Le célébrant, le Père Yves Labbé, qui la connaissait bien, a mis en valeur sa contem—plation du Mys-tère de Dieu : l’amour du Père et du Fils révélé dans l’Esprit et son espérance de partager la Gloire du Christ après avoir traversé sa souffrance.

La première intention de la prière universelle résume ce que ressentaient certainement les nombreuses personnes participantes à cette action de grâce : "Dieu d’Amour, Anne-Marie vient de nous quitter, à bout de souffle, au bout de son souffle. Nous croyons que tu l’as accueillie dans le grand Souffle de ton Esprit.
Merci de nous l’avoir donnée. Merci pour tout ce qu’elle a vécu parmi nous. Merci de l’introduire maintenant dans la plénitude de ton Amour, vers lequel tout son être était tendu".

JPEG - 16.9 ko

NB. Le mot d’accueil de Sr A.M Foucher, l’homélie du P. Labbé et la prière universelle seront rassemblés en un feuillet, dès que possible, et envoyés à la Famille spirituelle FSE


Commentaires

A Dieu, Anne-Marie, et merci !
mardi 4 août 2015 à 14h46 - par  Thérèse Revault

Merci M.France pour le partage de ce moment qui dut être - je n’en suis pas étonnée- un « grand moment » !
Empêchée de le vivre « en direct », je suis d’autant plus sensible à cet écho partagé .
Nous continuons à rendre grâces pour la vie de notre « Sœur » qui n’a pas fini d’éclairer, de stimuler notre propre chemin.
Encore merci !

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234