Fête de la Paroisse du Bon Pasteur

dimanche 19 octobre 2014
popularité : 45%
0 vote

Au fil des années le bâtiment se détériore jusqu’à devenir dangereux. C’est alors qu’en 1969 une réflexion s’engage entre les laïcs et l’équipe de prêtres. Elle aboutit entre 1972 et 1974 aux réalisations suivantes sur l’emplacement de l’ancienne église : construction d’une nouvelle église, de 127 logements de type HLM, de locaux associatifs et d’un centre de santé. Cette volonté de départ marque de façon définitive la vie de ce secteur qui se veut avant tout une communauté.

A la suite du film une table ronde est organisée réunissant le Vicaire général, le curé de la paroisse, le président du conseil pastoral et plusieurs laïcs. D’entrée de jeu on saisit que l’histoire du quartier et celle de l’Eglise sont intimement liées même si « la communauté chrétienne est petite, elle est petite mais militante. » Il s’agit d’être au cœur de la réalité du quartier.

Nicole est là depuis 41 ans, elle souligne la grande évolution du quartier : « il était ouvrier et européen, il est devenu bigarré à tous points de vue, les cadres et les ouvriers se mêlent. » au cours de ces échanges les mots « communauté », « quartier », « évolution », « chrétiens », reviennent constamment et disent ainsi ce qu’un membre du public affirmait : « ne pas vouloir que tout s’incarne dans la paroisse » ou bien encore : « il y a une paroisse qui ne se voit pas mais qui croit au message de Jésus-Christ, l’important est de vivre sa Foi là où l’on vit. »

info document -  voir en grand cette image

Le lendemain, dimanche, grande participation à la messe festive suivie d’un apéritif et d’un déjeuner très convivial. Pour terminer ce repas en beauté, la paroisse offre la pièce montée et le pétillant.

A 14h30 les trois chorales qui viennent régulièrement faire leurs répétitions dans les salles paroissiales offrent un concert. Là encore on touche du doigt la diversité dans laquelle nous baignons : Les premiers à se produire sont des Haïtiens, petit groupe très décontracté avec un guitariste chevronné, la seconde chorale vient des Caraïbes, plus nombreuse, en uniforme et tout aussi habitée par le rythme, la troisième enfin d’un genre totalement différent qui se nomme « Nunc dimitis » et qui nous fait goûter la musique sacrée.

En conclusion :
Un excellent week-end destiné à faire bouger la paroisse avec quelques priorités : d’abord nommer les changements, chercher comment prendre en charge les adolescents devenus minoritaires dans leurs écoles au milieu de beaucoup d’autres traditions religieuses, réunir les forces de plusieurs paroisses, avoir au sein de la paroisse un vrai dialogue et enfin reconnaître la nécessité de se ressourcer à la Parole de Dieu.
Notre église est construite un peu en souterrain c’est le signe qu’elle est incarnée et qu’il faut descendre pour y accéder ; on descend vers la source.
« Qu’est-ce qu’une paroisse ? demande un participant sinon un centre d’impulsion pour un humanisme . »

La communauté FSE de PARIS XIe

Portfolio

JPEG - 4.3 Mo JPEG - 4.6 Mo JPEG - 4.5 Mo JPEG - 92.1 ko JPEG - 531.2 ko

Commentaires

Fête de la Paroisse du Bon Pasteur
jeudi 25 décembre 2014 à 11h39 - par  Thérèse Revault

Est-il encore temps pour réagir ? Oui, nous osons …en ce jour de Noël ! Bravo pour ce partage et soyez assurées de notre solidarité avec cette mission à laquelle vous contribuez . « Un même Esprit nous parle au cœur !!! »
La communauté de Charenton

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois