Clin « Dieu » de vacancières

jeudi 28 août 2014
par  Sr Jacqueline Jégard
popularité : 21%
0 vote

Après dix heures de route Bretagne Auvergne nous arrivons chercher la clef du presbytère de vacances.

La gardienne vient sur le pas de la porte et nous accueille chaleureusement : mot de bienvenue, boissons fraîches, nous voilà déjà adoptées. Vous devez être bien fatiguées après ce long voyage : paroles du cœur d’Amélie.

Au Magasin U, la jeune caissière aide une personne âgée à décharger son chariot, remplit ses sacs puis va jusqu’au coffre de la voiture pendant que la file d’attente ne montre que des sourires de solidarité

La boulangère toute souriante me dit : « Si vous voulez je coupe votre baguette pour que votre pain ne soit pas mouillé. Voilà qui sera bien dans votre sac ! Délicate attention pour vacancière ;

L’Abbatiale d‘Issoire nous offre la découverte de chapiteaux historiés magnifiques. Je suis fascinée par l’un d’eux : celui de la scène où Jésus pose sa main droite sur l épaule de St Jean puis tend son autre main à Judas. L’amour, la trahison deux sentiments qui peuvent nous traverser.

Usson : Nous découvrons l’église puis la chapelle où la reine Marguerite de Valois venait prier. Le guide présente à Suzanne, 6 ans, l’antiphonaire datant de 1860 où sont répertoriés les chants grégoriens : livre magnifique et très lourd que Suzanne ne peut pas ouvrir. Le guide l’ouvre à la page de la Pentecôte. Impossible de résister. Nous entonnons deux strophes du Veni Creator   sous le regard sympathique de briochins découvrant notre identité de Filles Du Saint-Esprit. Comme le monde est petit…

A la Chaise-Dieu, une jeune guide nous passionne par la vie de St Robert, fondateur de l’abbaye bénédictine (1043). Sa joie communicative, sa compétence, sa manière de nous rendre active dans la découverte, tout me pousse à rendre grâce pour ces jeunes témoins d’aujourd’hui donnant de leur temps, témoignant de leur foi et nous faisant découvrir la foi de nos ancêtres.

Amélie, nous invite chez elle pour un repas et nous parle avec passion de la vie de l’Eglise locale. Passionnant ! Un jour, nous dit-elle, un de nos prêtres avait exposé le Saint Sacrement, ce jour-là j’ai été irradiée ! Quelque chose de la grandeur divine brille dans le cœur de cette femme veuve depuis 33 ans et servant Dieu dans une Eglise de toutes les manières possible. Je rends grâces pour ces humbles femmes qui entretiennent la flamme dans ce Diocèse si Pauvre !

JPEG - 24.7 ko

Nous longeons en voiture des champs immenses de tournesols naturellement tournés vers le soleil, ça m’invite à me tourner vers le Soleil qui m’habite et brille chez tous ceux que je croise dans ce temps privilégié de gratuité ; Se laisser irradier disait Amélie


Commentaires

Clin « Dieu » de vacancières
vendredi 29 août 2014 à 17h02 - par  Marie-France Cavaloc

Très intéressant Jacqueline : un air de vacances, mais en plus une relecture très savoureuse de menus faits qui prennent relief. Merci de nous partager cela ! ainsi, nous avons toutes été … en Auvergne !

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
image Noel
Facebook

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031