Aujourd’hui, écouterez-vous sa parole ? Ps 94

vendredi 21 mars 2014
par  Sr Amandine Bagot
popularité : 45%
0 vote

Aujourd’hui, entendras-tu les cris des malheureux ?
Aujourd’hui accepteras-tu d’ouvrir ton esprit et ton cœur ?……

Nous louons Dieu… et nous l’adorons car Il est à la source de toute vie :

la mer… les terres, ses mains les ont pétries !
Et nous sommes le peuple qu’il conduit…


Il est le Dieu de l’Alliance qui nourrit et comble la soif de son peuple au désert,
Il est le Dieu qui jamais ne rompt son Alliance avec l’humanité.

Mais des générations se sont révoltées contre Dieu et Moïse, dans les moments de crise…
après avoir bénéficié des dons de Dieu.
Ainsi, notre cœur peut s’égarer, oublier les dons reçus au cours de notre vie
Et se durcir d’ingratitude !

Aujourd’hui, écouterez-vous sa parole ?


Nous savons que Dieu s’adresse à nous de différentes façons.
L’Ecriture est un moyen privilégié ; et il y a les pauvres à qui Jésus s’identifie ;
l’autre qui me pose sa question et bouscule mon horizon, l’ouvre ou le déplace…
les événements qui font question, interpellent… et provoquent à l’action…

Aujourd’hui, accepteras-tu de te laisser déranger dans tes certitudes ?
Aujourd’hui, entendras-tu la voix qui t’ouvre un avenir ?

La pollution de l’air atteint un pic élevé, nocif pour les santés…
Le co-voiturage fait économie d’énergie et favorise la convivialité…
Se plier au tri du papier pour être recyclé, c’est contribuer à conserver les forêts ;
Le pillage des ressources cause la faim de millions d’êtres humains…

Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur !

Chez nous, des errants du jour et de la nuit
attendent un peu d’attention, de considération :
une poignée de mains… une parole bienveillante : elles valent autant que la pièce
glissée dans l’escarcelle
Des personnes vieillissantes ou isolées attendent visites qui réconfortent..

Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur,
mais écoutons la voix du Seigneur !

PS :

}


Commentaires

Aujourd’hui, écouterez-vous sa parole ? Ps 94
lundi 24 mars 2014 à 20h44 - par  Garcia Jean-André

En communion avec la congrégation des filles du Saint-Esprit avec qui j’ ai collaboré à Blois 1996 -2008