« Je ne sais pas d’où vous êtes ! »

dimanche 25 août 2013
par  Sr Amandine Bagot
popularité : 17%
0 vote

Réponse bien déconcertante adressée à l’invité qui frappe à la porte !….

Bien curieuse réponse adressée, de l’intérieur de la maison, à celui qui vient, de l’extérieur, frapper à la porte !… d’autant plus qu’il s’agit « d’invité ». Peut-être est-il en retard ? ce manque de courtoisie vaut-il un aveu de méconnaissance et un tel refus d’ouvrir ? car le maître de maison, nous dit Luc, s’est levé et a fermé sa porte !

« je ne sais pas d’où vous êtes ! »

On est encore plus stupéfait quand on remarque que ce petit fait vient illustrer la question posée par un quidam : « Seigneur, n’y aura-t-il que peu de gens à être sauvés ? » et que le maître de maison serait le Seigneur qui invite « au festin du Royaume » !
On est d’autant plus déconcerté qu’ on lit dans Isaïe 66,18 : « Je viens rassembler les hommes de toute nation et de toute langue ! ». Le projet de Dieu, c’est bien de rassembler tous les hommes en un seul peuple, car il les bénit tous !

Ils auraient pourtant des motifs d’être chaleureusement accueillis ! : ils ont mangé avec lui, « en sa présence » ; ils l’ont entendu « enseigner » sur leurs places !… Rien n’y fait ! la deuxième réponse a la même teneur que la première :

"je ne sais pas d’où vous êtes !
Eloignez-vous de moi, vous qui faites le mal !"

Alors, il ne suffirait donc pas d’entendre sa parole ? il ne suffirait donc pas de se dire proche, un ami, un des siens, et de parler de lui ? C’est si facile d’entendre et de laisser passer !… de se reposer sur des habitudes qui peuvent endormir le cœur !

Il manque peut-être à ces invités de mettre en pratique sa Parole et de donner leur vie, comme le Maître ?
Faire le bien… et non le mal.. « Ce qui est bien », dit Michée, « rien d’autre que le respect du droit, l’amour de la fidélité, la vigilance dans ta marche avec Dieu »(6,8)
Peut-être l’accomplissement de ces exigences prophétiques permettront-elles de passer par la « porte étroite » qui permet d’entrer au festin du Royaume ? C’est bien celle par laquelle Jésus est entré, lui qui n’a pas retenu « jalousement le rang qui l’égalait à Dieu » et qui s’est fait serviteur en se laissant dépouiller de tout….

Que l’Esprit-Saint reçu à notre Baptême nous donne la force d’accomplir ce que nous croyons et proclamons, la vigilance au quotidien, et qu’il nous conduise, par le chemin de l’humble service, vers la vie….

Srs Marie-Thérèse Guého et Armandine Bagot


Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234