« L’amour n’est pas tout fait … Il se fait. »

jeudi 6 juin 2013
par  Marie-Madeleine Raymond
popularité : 30%
0 vote

Un beau soleil ! … dans le ciel, et dans les cœurs ! … pour ce jour de grande fête.

50 ans après, jour pour jour, Albertine et André se redisent « OUI » ;

JPEG - 53.2 ko


Après leur passage à la mairie, c’est toute leur famille et leurs amis qui les accueillent sur les marches de l’église pour la messe d’action de grâce … Les associés du Morbihan sont là, évidemment ; et on sait bien qu’Anne-Marie Dauphin (qui, avec Albertine et André, a fait son engagement d’associée en 1998) est, depuis sa maison de retraite, en communion avec eux par la pensée et la prière.

« L’amour … n’est pas appartement livré clefs en main, mais maison à concevoir, bâtir, entretenir, et souvent réparer ».

Le prêtre, qui les connait bien et depuis longtemps, a les mots qui sonnent juste pour rappeler et « célébrer » ce qui a fait la vie d’Albertine et André, une vie enracinée en Christ, et au service de tous ceux qui ont besoin de leur aide ou de leur présence  ; ( et c’est tout cela qu’ils essaient, aussi, de vivre dans leur engagement d’Associés à la Congrégation des Filles du Saint-Esprit).

« Une multitude de “ OUI ” qui pointillent la vie … »

Dans l’église, joliment fleurie, la bannière de Notre-Dame de Fondelienne rappelle leur attachement à Marie, et leur vie ancrée à l’ombre de sa chapelle.

Deux belles compositions avec des « produits de la terre » symbolisent tout à la fois leur métier d’agriculteurs, et, aussi, tout ce qu’avec foi, ils ont « semé et planté », au long de ces cinquante ans, dans leur vie familiale, paroissiale, associative …
JPEG - 29.4 ko
C’est une très belle célébration ; leurs enfants et petits-enfants ont mis toute leur affection, leur complicité, et leur talent pour qu’elle soit priante, joyeuse, fraternelle … et qu’elle ressemble à Albertine et André ! ( tous les participants admirent, en particulier, la façon dont l’animation est assurée par trois jeunes, qui sont trois de leurs petites-filles).

« L’amour … C’est vouloir poursuivre jusqu’au bout le projet préparé ensemble et librement décidé … C’est se soutenir mutuellement au-delà des chutes et des blessures. C’est avoir foi en l’Amour tout-puissant, au-delà de l’amour. »

A la fin de la célébration, Albertine et André, dans une prière dite ensemble, remercient le Seigneur pour ces cinquante années, et Lui confient l’avenir … le leur … et celui des familles de leurs enfants.
JPEG - 35.3 ko

Et puis, comme de coutume, les mariés sortent de l’église sous les applaudissements de tous … On prend, bien sûr, des photos pour garder le souvenir de ce grand moment … et, au son de l’accordéon, on se dirige vers la pelouse où est offert le verre de l’amitié … Encore un beau et bon moment où chacun se sent accueilli fraternellement par toute cette belle famille, sympathique et chaleureuse … dont on se dit « qu’elle est vraiment bien à l’image d’André et Albertine » !


PS :

Le titre et les passages « cités en bleu » dans le texte sont extraits d’un poème de Michel Quoist.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234