Journée du 28 avril 2013 : « Diaconie… Justice et charité. »

Recueil d’impressions…
mardi 7 mai 2013
par  Sr Marie-Thérèse Hélies
popularité : 29%
0 vote

Créer.

Urgence de redire que l’homme et la femme de la rue sont acteurs de la vie collective.
L’homme est créé créateur. Croire en la possibilité créatrice de chacun.
Etre acteur de vie et souvent par l’action toute simple.
Toute personne a le pouvoir de commencer quelque chose qui n’existe pas.

Converser.

Converser dans notre société plurielle : un apprentissage avec des « je » et des « nous ».
J’ai découvert les cercles qui permettent la construction de la parole des pauvres.
A nouveau je chercherai le bon fil pour le travail de « couture » entre les peuples.
Converser, créer des liens, aider les jeunes à rencontrer d’autres peuples.
Tenir une politique de conversation dans notre maison, avec nos voisins, dans la cité, les lieux que nous fréquentons.
L’Eglise se fait « conversation »

Evangile. Eglise.

Le social est au cœur de l’Evangile. Il doit être aussi au cœur de l’Eglise, au cœur de la cité.
L’enjeu de l’Eglise c’est d’apporter la force aux gens dans le combat contre l’injustice et pour le respect de tout être humain.
Annoncer l’Evangile c’est d’abord « faire » Evangile. L’Evangile est action.
Que réflexion et action se poursuivent…

Foi.

Prendre en compte « l’espace spirituel » qui éclaire la banalité du quotidien.
Croire en l’homme car l’Esprit l’habite.
Il faut la foi, « juste un peu de foi »…
Force de notre foi pour faire advenir, avec d’autres, un monde plus fraternel.

Miracle.

Le miracle c’est la capacité de faire du neuf, d’introduire des ruptures, de l’inattendu, de l’improbable dans une vie ordinaire.
Je repars, sûre que je peux, à ma place, faire de petits miracles.
Avec la liberté, toute personne peut faire des miracles.

Politique et charité.

Cette journée m’a permis de mieux saisir l’articulation entre politique et charité. Cela se joue dans le quotidien.
Etre au plus près de l’humain.
Journée qui redonne le sens profond de l’action humaine, qui invite à poursuivre l’engagement avec d’autres sur le terrain.

Vie.

Susciter la vie c’est être du côté de Dieu.
Tout faire pour que plus de vie soit « distribuée » dans l’humble quotidien.
Commencer, recommencer, susciter la vie à chaque étape de l’existence.

MERCI aux « Jean-Yves » .
Chance d’avoir rencontré le Père Jean-Yves Baziou, à l’esprit « libre ». Il nous a transmis avec passion sa vision libératrice de tout homme, de la société, de nos actions de charité. Il nous a fait voyager à travers les siècles, montrant les avancées de la société et de l’Eglise en faveur du monde des pauvres.
Intervention très intéressante de Jean-Yves Le Moigne dans l’accompagnement de gens qui sollicitent une aide.

« De cette journée : plein les yeux, plein le cœur, plein la tête ! »

Voir l’article de la journée dans le Site de la Congrégation.


Voir le site : Diaconie… charité et justice

Commentaires

Journée du 28 avril 2013 : « Diaconie… Justice et charité. »
vendredi 10 mai 2013 à 17h19 - par  Cathy

Ces réflexions traduisent bien l’esprit de cette journée passionnante et dynamisante… Merci d’ouvrir de tels temps à la Famille. Nous y avons toutes et tous notre place.

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123