Contre la misère

vendredi 3 mai 2013
par  Communauté de Noisy-le-Grand
popularité : 29%
0 vote

Liberté, égalité, fraternité.
Paraît que ça marche pas pour les immigrés .
J’ai le teint basané depuis que je suis née.
je n’ai pas changé,
j’ai toujours ce même nom d’étrangère.
A mon allure on s’est donné
le droit de ne pas me respecter.
A ma figure, on s’est octroyé
le droit de me nuire, de me détruire.
Je suis comme je suis
faite à l’image de ma vie.
 
J’ai le teint basané depuis que je suis née.
je n’ai pas changé,
j’ai toujours ce même nom d’étrangère.
Alors on s’est concédé le droit de m’insulter.
De quel droit ?
Votre droit ne fait pas ma loi.
 
Liberté, égalité, fraternité.
Paraît que ça marche pas pour les immigrés
 
Moi, j’ai déjà croisé la misère.
Elle a le visage d’un fonctionnaire.
Guichet « Etrangers », le lundi matin.
ça fait cinq heures que le copain attend
et une journée de cramée pour trouver de l’argent.
 
Mardi matin, retour à la préfecture
et la misère est toujours là ? avec ses mots durs.
« ça sera encore non, pas assez travaillé,
on n’a plus de places pour les étrangers.
Moi, j’ai déjà croisé la misère
Elle ressemble à un flic vénère
qui débarque à six heures du matin
rafler la famille de mon voisin.
 
Liberté, égalité, fraternité.
Paraît que ça marche pas pour les immigrés
Oui, j’ai croisé la mère misère.
C’est elle qui enferme et expulse mes frères.
Sa fille, la révolte, n’est jamais très loin.
J’crois qu’elle veut nous montrer le chemin.
 
Liberté, égalité, fraternité.
Paraît que ça marche pas pour les immigrés
Marie-France TAHAR, Samuel



En communauté, nous choisissons de partager avec vous ce poème de la feuille de route ATD Quart Monde._ Ce poème exprime bien ce que chacune vit ici avec les expulsions, les refus au Pôle Emploi, la misère de beaucoup de personnes autour de nous, tant chez les accueillis par le Secours Catholique, les Roms, les familles d’ATD ou les personnes visitées par la Conférence Saint Vincent de Paul… Plus de 40 ans après le Père Joseph, des Noiséens se battent toujours contre la misère.

«  Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les Droits de l’Homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. »
Père Joseph Wresinski… cité en 2009 aux Orientations de la Province..


« La nouveauté du monde selon l’Evangile demande que chacun et surtout le plus pauvre soit reconnu et aimé… respecté dans sa différence. »
Règle de Vie des FSE n°14

Voir le site : ATD Quart monde

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123