Le Chemin de trois pèlerins

mercredi 2 janvier 2013
par  Sr Jacqueline Jégard
popularité : 45%
0 vote

Trois Mages d’Orient, observateurs éminents du firmament, scrutaient inlassablement les astres en mouvement.

Un soir, apparut soudain une étoile fascinante irrésistible et brillante
dans sa robe chatoyante. Elle appelait vers le couchant.

Passée l’émotion, il n’était plus question que de longue expédition, de recherche de direction, de minutieuse préparation.

Il fallait compter aussi malgré l’itinéraire tracé,
avec les mille contrariétés du chemin et les dangers.
Mais rien ne pouvait les arrêter.

Le cœur ouvert habité par les visages des êtres aimés qu’ils venaient de quitter,
ils avançaient les yeux levés vers l’astre de la voûte étoilée.
PNG - 153.6 ko
Après un voyage mouvementé, à Jérusalem ils se sont arrêtés.
« Où est le roi des Juifs » nouveau-né, demandaient-ils à Hérode maître de la cité ?
Un roi ? Hérode fut troublé.

Dans les livres tout est écrit :
Les scribes trouvèrent la prophétie concernant le Messie.
A Bethléem, non loin d’ici vous trouverez le roi nouveau-né.

Hérode, près des Mages se renseigna, A Bethléem il les envoya.
« Quand vous aurez trouvé l’enfant surtout avertissez-moi, je veux lui rendre hommage ».

Surpris en sortant de chez le roi, remplis d’émoi, les mages éprouvèrent une grande joie. L’astre s’arrêta au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant-roi.

Entrant dans la maison, ils virent l’étoile tombée sur la paille dorée.
Elle les attirait par sa clarté et semblait leur chuchoter :
Toi, toi, toi, venez approchez !

« Ils ouvrirent leurs trésor comme on ouvre son cœur » et comblés de bonheur
adorèrent le Sauveur leur Roi et Seigneur.

Touchés par l’enfant-lumière,
ils crurent que désormais, ils vivraient de cette clarté-là et qu’à leur tour, leur clarté attirerait leurs frères en humanité.

En route, heureux pèlerins !
A la maison du pain, vous avez goûté le divin. Repartez vers le lointain,
Allez par un « Autre chemin. » Parlez de l’Astre divin.

Au son des tambours et tambourins,
Rassemblez tous les voisins, chantez vos plus beaux refrains.
Désormais tout humain a goût de divin.

Jésus Sauveur, Epiphanie du Dieu de gloire,
à peine t’avons-nous trouvé, connu et goûté ta clarté,
que tu nous appelles ailleurs par un « Autre chemin »

Donne-nous d’entrevoir ce qui advint un soir sur le chemin d’Emmaüs
avec d’autre pèlerins et donne-nous de goûter cette autre clarté
émanant de toi le Ressuscité et Seigneur de nos vies.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
image Noel
Facebook

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031