Carême : Les « Quarante jours avant la Pâque » (2e partie)

lundi 26 février 2018
par  Sr Roselyne COAT
popularité : 18%
0 vote

Quarante jours avant la Pâque

Le chiffre 40 est très significatif dans la Bible. Quarante ans de traversée du désert, pour le peuple hébreu en exil, avant d’entrer dans la terre promise. Quarante jours de tentation pour Jésus avant d’inaugurer son ministère. Pour nous-mêmes aujourd’hui, ce Carême qui nous prépare à vivre la Pâque de Jésus : 40 jours. Quarante, un chiffre qui désigne une plénitude, une attention durable

Cette étape s’offre à nous comme un temps d’attente, de préparation à un événement qui vient. Un événement capital, unique qui, à nos yeux d’hommes, manifestera l’amour indéfectible de Dieu pour nous et engagera aussi notre fidélité à « Celui qui a tant aimé le monde qu’il lui donne son propre Fils » Jean 3,16 : la passion de Jésus, sa mort et sa Résurrection. Ils fondent notre confiance absolue au Dieu de Jésus Christ. Le caractère inouï de l’événement justifie une attention particulière, un engagement « résolu » à ce temps de Carême qui nous y prépare.

Un appel à nous tourner vers Pâques avec Jésus, à le faire « résolument ».
Un verset de l’évangile de Luc nous revient là :
« Or, comme arrivait le temps où il allait être enlevé du monde, Jésus prit résolument la route de Jérusalem » Luc 9, 51.

La mention du cheminement de Jésus vers Jérusalem apparaîtra plusieurs fois au long des pages de Luc qui suivent le chapitre 9 de son évangile. Luc 13, 22. Luc 17, 11. Luc 19, 29.

Jérusalem, où justement doit s’accomplir sa Mort Résurrection, l’aboutissement de son chemin de salut. Ces événements de la vie de Jésus qui vont nous libérer du péché et de la
« seconde mort ». Jésus exprime, à cette étape de son itinéraire humain, la détermination de poursuivre sa vie humaine dans des conditions de plus en plus difficiles. En même temps que des disciples se mettent en route avec lui, il se fait aussi des ennemis. Son message attire ; il dérange aussi. Et l’animosité ira grandissante chez les uns pendant que chez d’autres, elle se fera appel de plus en plus convaincant. Déjà, après quelques événements un peu conflictuels avec les Pharisiens, on a trouvé ces mots dans l’Évangile : « ils se concertèrent pour voir comment le faire disparaître ».


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact
image Jésus
Facebook

Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123