Vendredi 30 décembre 2011

VERS NOUS Enregistrer au format PDF

0 vote

« Il revient vers nous, en ces jours tracassés, en errance … »

Crèche de Slovaquie
Crèche de Slovaquie

Vers nous ! …… Il est venu vers nous, il est temps d’espérer ! Nos corps, nos cœurs, nos esprits sont tellement tenaillés … La solitude, le rejet, l’échec, la peur sonnent en coups réguliers, Et cette crainte profonde et silencieuse de n’être plus aimés !

Vers nous ! Et il revient vers nous, en ces jours tracassés, en errance … S’ils ne tendent vers Lui leurs mains avides d’espérance, Il s’approche, infiniment petit, roulé dans nos souffrances … Il y demeure, en fait établissement où germe la confiance .

Vers nous Il y habite chez lui, il grandit dans nos temps, simple visitation ! Aux lieux de la finance et de la tractation Comme aux lieux arides sans biens, sans soins, sans nom… Il est le Verbe qui donne Parole aux gens de rien, simplement bons .

Vers nous Intensité qui nous rencontre, respiration qui nous habite Pour que soient réhabilitées ces zones décrépites Espaces en profondeurs pour l’attente, pour la visite … Un « entre » pour le saisissement d’un amour qui crépite .

Crèche de Pologne
Crèche de Pologne

Vers nous Consistance qui relève, substance qui nourrit Des êtres bombardés, dans une société qui rassasie … Et génère des manques ! A distance d’une plénitude infinie, Objet de toute quête, … graine, semence et fruit .

Vers nous ! Il revient Avec nous ! Il tend la main Pour nous ! Se fait pain Comme nous ! Il souffre, il craint Par nous ! Il est levain

Parmi nous … Dieu lointain Dieu prochain Dieu, le chemin ! Dieu infiniment saint !

Les photos ont été prises dans l’église de Guiscriff (Morbihan), au Pays du Roi Morvan, où, comme chaque année depuis 17 ans, de nombreuses crêches, œuvres d’artisans du monde entier, sont exposées pendant le temps de Noël .

Vos témoignages

  • M-Th. Guého 4 janvier 2012 17:48

    « il grandit dans nos temps… » une parole qui plonge dans l’adoration et l’émerveillement : tout ce que nous vivons, ce qui se fait de beau et de bon a valeur infinie en Jésus de Nazareth ! Merci !

  • Thérèse Revault 4 janvier 2012 07:12

    Merci Marie-Reine pour ce message à la fois très beau et « nourrissant » en ce temps qui nous invite , une fois encore, à nous émerveiller du « Verbe qui se fait chair » . Contemplons et rendons grâces !