Lundi 29 août 2011

Toi, l’inconnu qui me ressemble… Enregistrer au format PDF

0 vote

Le Burkina à Pludual

Justride a vécu parmi nous pendant quatre petits jours. Nous ne la connaissions pas, Notre communauté de six était réduite à quatre, puis trois. Que faire, pendant quatre jours, avec une sœur étrangère, bien plus jeune que nous, ayant sans doute des goûts bien différents ? Qu’importe ! Le contact a été immédiatement simple, fraternel, joyeux. Nous avons vécu ensemble, parlé, marché, prié, fait la vaisselle.(Oh oui !). Nous avons même décerné à Justride un « Diplôme d’honneur de la meilleure plongeuse » Et nous avons ri ! Beaucoup ri ! Justride était très discrète ; Il a fallu l’interroger un peu, pour connaître ses joies, ce qui la fait vivre, à Koudougou. Nous gardons un souvenir lumineux de ces quelques jours de fraternité, « d’internationalité ».

Toi l’inconnu qui me ressemble, Puisque nos pas se sont croisés, Pourquoi n’irions-nous pas ensemble sur les chemins de l’amitié, Sur les chemins de liberté ?

Nous ferons une vie nouvelle, Un demain plus beau qu’aujourd’hui, Nous ferons une terre plus belle A la croisée de notre vie

J. C Gianadda

Sr Simone de la communauté de Pludual

A titre exceptionnel, vous pouvez consulter le diplôme de la meilleure plongeuse !

info document -  Word - 19.5 ko

Documents à télécharger