Dimanche 22 février 2015 — Dernier ajout mercredi 24 juin 2015

Redécouvrir le désert Enregistrer au format PDF

0 vote

Du côté de Dieu, le désert est promesse de vie…

Le désert, lieu de l’épreuve où les Hébreux se sont révoltés face au manque, après avoir connu nourriture suffisante en Egypte (Ex. 15,22). mais le Seigneur les a entendus : il les a rejoints en leur donnant de quoi subsister. .

Le désert, lieu où Yawhé, par la bouche du prophète, promet à son peuple exilé une route sécurisée, de l’eau pour étancher sa soif ; non le lieu de l’hostilité, mais celui de la réconciliation entre les vivants… Ainsi, le peuple chantera la louange de son Dieu ! (Is 43, 19-20)

Le désert, lieu recherché pour son silence et le dépaysement ; lieu où l’esprit se vide du superflu et creuse en lui une capacité de naître à autre chose… le désert, lieu où on ne peut s’aventurer sans guide sûr qui fait éviter les enlisements et qui conduit aux oasis reposants de fraîcheur.. Dans sa marche au désert, Jésus met toute sa confiance dans l’Esprit qui l’y conduit, qui inspire sa vie et le rend fidèle au Père..

En cette première semaine de Carême, pourquoi ne pas donner notre confiance à Celui dont la Parole est « Lumière pour nos pas »… ; tisser dans nos villages, nos bourgs et nos quartiers des relations de confiance pour éviter que ceux-ci ne soient des « déserts » de solitudes juxtaposées… ; pourquoi ne pas se satisfaire d’une « sobriété heureuse », selon l’expression du paysan de l’Ardèche qui fait choix continu de simplicité de vie dans un cadre de beauté qu’il protège, sur une terre aride qu’il fait produire tout en respectant son rythme….

Que le Dieu de la Vie inspire nos projets et nos actes !