Dimanche 1er mai 2016 — Dernier ajout samedi 16 juin 2018

Partout éclate la vie Enregistrer au format PDF

0 vote

Ecoute-la rire aux éclats crier de douleur pleurer de chagrin chanter de joie murmurer des mots d’amour.

Une femme remplit sa cruche, et prie pour que demain l’eau soit encore au rendez-vous.

Une mère berce son petit en rêvant à l’homme qu’il sera demain.

Le jour chasse les ténèbres et allume dans le ciel un feu de Pentecôte !

Une étoile dans la nuit fait un clin d’œil à la terre : « Ce n’est pas grave ! », le jour reviendra.

L’arbre salue le printemps et boit goulûment le soleil.

Le bourgeon fait éclater son écrin de verdure.

Le fleuve se hâte vers l’océan, sa dernière demeure.

Un bateau revient au port, le ventre rempli de trésors

Un feu couve sous la cendre. Qui soufflera sur les braises ?

La source coule en toute confiance, Elle ne connaît pas encore le lit étroit de la rivière. les méandres qu’elle devra épouser, les gouffres profonds qui s’ouvriront pour l’avaler. Elle coule, en murmurant des mots d’amour impatiente de se jeter dans les grands bras de la mer qui la berceront pour l’éternité.

Vos témoignages

  • Thérèse Revault 4 mai 2016 17:13

    Laisserons-nous « la source » couler et le Vie éclater en nous et autour de nous en cette Pentecôte 2016 ? Elles n’attendent que cela …Et nous ??? Merci Jeanne pour ce beau poème , une fois encore !