Dimanche 3 avril 2016 — Dernier ajout samedi 16 juin 2018

Oliviers

1 vote

Ô vous les oliviers de vie dans le rameau de la colombe Noé a vu que terre chantait délivrance et portait fruit pour la nouvelle création. Ô vous, les oliviers de vie N’avez-vous pas fini de boire Toutes les eaux de mort ?

Ô vous les oliviers de paix dans le rameau de la colombe Noé a vu que notre Dieu faisait alliance et recréait dans la puissance du pardon. Ô vous, les oliviers de paix N’avez-vous pas fini de boire Aux sources aigries de fiel ?

Ô vous les oliviers de nuit A l’ombre noire de vos branches vous avez vu pleurer le Fils en son angoisse, suer sa peur A la portée d’un jet de pierre. Ô vous les oliviers de nuit N’avez-vous pas fini de boire Le sang du Bien-aimé ?

Ô vous les oliviers de joie Elle était lourde de vos sèves la croix du Fils le fruit est mûr pour la récolte des vignerons voici déjà le chant des noces. Ô vous les oliviers de joie, Vous n’en finirez pas de boire Le feu du vin nouveau.