Samedi 14 septembre 2013

De la joie chez Dieu… Enregistrer au format PDF

0 vote

Nos expériences humaines, traces du passage de Dieu

Il y a de la joie chez Dieu nous dit Jésus, quand l’un de ses enfants se retourne vers lui… Et pour l’exprimer, il décrit l’attitude d’une femme peu fortunée qui perd une pièce d’argent : on la voit chercher dans tous les recoins, balayer avec grand soin sa maison « jusqu’à ce qu’elle la retrouve ! » Elle déborde de joie quand elle l’a retrouvée, joie qu’elle partage avec ses amies !… Pour dire cette joie débordante de Dieu qui retrouve celui qui s’est éloigné de lui, rien de mieux que cette histoire du « fils » qui a gaspillé son héritage loin du foyer paternel et qui est accueilli à bras ouvert lorsqu’il revient chez son père !

Il y a de la joie chez Dieu qui ne calcule pas, qui donne gratuitement, sans conditions….

Ce qui peut étonner et émerveiller à la fois, c’est que pour parler de la joie de Dieu, les paraboles de Jésus traitent de l’expérience humaine, celle des retrouvailles d’un bien perdu, de quelque chose de très précieux, d’unique et irremplaçable … Il y a quelque chose de divin dans le cœur et la vie de cette maman qui reçoit dans la douleur et la patience, les ingratitudes de son adolescente,dans l’attente d’une relation renouée…. Il y a du divin dans le pardon accordé sans mesure…… dans le soutien apporté à celui qui n’en peut plus… dans l’écoute discrète d’une misère qui ronge le corps ou le cœur… dans la joie partagée des rencontres festives… dans le consentement à la réalité quotidienne…

Tu es le Seigneur de la Joie ; « ta Joie est notre rempart ! »

D’après Sr Marie Thérèse Guého