Mercredi 28 décembre 2016 — Dernier ajout samedi 16 juin 2018

Marie Balavenne… Femme simple

1 vote

« Aimez-vous les uns les autres, d’un cœur pur » I P 1, 22 Ensemble, ouvrons nos cœurs pour accueillir

 la simplicité et la droiture de ceux qui cherchent Dieu et font sa volonté. Nous unissons ainsi nos vies à la Sienne, dans une pureté d’intention qui encourage à œuvrer avec justice.

la simplicité de la rencontre et de l’accueil dans une relation vraie, authentique, qui fait grandir ; une relation qui permet à chaque personne rencontrée de se sentir bien avec nous, à l’aise dans nos maisons, libre dans les conversations.

la simplicité de l’émerveillement devant la beauté de la Création et de la vie qui éclate, face à la capacité incroyable de l’être humain à faire preuve de « charité ingénieuse pour servir et participer à la transformation du monde par l’amour ».

La simplicité et la grâce de la compassion qui permet de se laisser toucher au cœur par la misère et d’être en empathie profonde avec l’autre, celle ou celui que nous accueillons chez nous, que nous rencontrons au travail, à l’église, dans les associations.

Père de miséricorde envoie ton Esprit Donne-nous la grâce de la simplicité pour pleurer et rire avec tous ; pour rencontrer et accueillir, avec amour et sans jugement, toute personne, riche ou pauvre, malade ou bien portante ; pour nous laisser toucher et te trouver toi, le Père de miséricorde, au cœur de notre humanité. A la manière de Marie Balavenne . Colombe 50 page 73.