Jeudi 3 septembre 2015 — Dernier ajout lundi 14 septembre 2015

Le grand voyage

0 vote

Quand le Seigneur m’appellera pour le voyage dans l’au- delà que lui dirai- je ? Peut- être : « Oh ! déjà » » la vie est si bonne ici- bas. !

Je ne suis pas prête Seigneur. Le serai- je un jour, d’ailleurs ? Vois , la vie est pleine de petits bonheurs : la famille, les retrouvailles, la caresse du vent des Abers, le silence devant la mer.

Et si ces petits bonheurs, que tu me donnes d’apprécier avaient couleur d’éternité ? Si les relations, les amis retrouvés avaient goût de bonté, si le silence, le soleil, la pluie, tonifiaient mon corps affaibli ?

Oui , je crois que c’est ici que tu m’appelles aujourd’hui. L’éternité est en moi. Je peux te rejoindre, toi te confier toutes mes relations, te parler de mes préoccupations, Te faire part de mes décisions.

Reviens plus tard Seigneur ! mon panier débordera de fruits de bonté, de fraternité burinée par la patience et l’humilité. . Nos rendez- vous journaliers de plus en plus fidélisés, en profondeur ,m’auront modelée 

Et quand viendra l’Heure choisie par toi , la porte ensoleillée s’ouvrira devant moi . Je me jetterai dans tes bras miséricordieux en murmurant : me voici mon Seigneur et mon Dieu