Lundi 14 septembre 2015 — Dernier ajout jeudi 24 septembre 2015

Le Folgoët : tous consacrés par le baptême : Enregistrer au format PDF

0 vote

Par le baptême,tout homme est consacré à Dieu le Père dans l’Esprit Saint. Les religieux, les religieuses, c’est-à-dire les consacrés, choisissent de suivre Jésus d’une manière particulière. Ils manifestent une réponse radicale à la consécration baptismale en quittant tout et en imitant de près la forme de vie de Jésus. Par notre baptême, nous, les jeunes, les laïcs, nous sommes appelés à nous engager pour être au service des autres dans le monde, pour faire grandir l’Amour, la Paix ; pour rendre les autres heureux, chacun suivant son charisme.

Des équipes se forment et se mettent en marche ; on échange autour de quelques questions après avoir lu : Co 12, 12-27

Chacun de nous est vraiment indispensable. Car chacun a un charisme , un talent unique, une personnalité unique… - Quels talents je reconnais à ceux qui m’entourent ? (parents, proches, copains,prof. etc…)

Courte marche en silence … - Et moi ? Quel est mon talent ? En quoi suis-je indispensable pour changer le monde ?…

Être consacré à Dieu mais aussi aux hommes… - A quelles personnes suis-je consacré (e) ? Parfois on pense qu’il faut aider au loin alors qu’il y a autour de moi des personnes qui ont besoin de ma bienveillance . - Comment mon attention aux autres pourrait se traduire concrètement dans les jours qui viennent ? dégager un peu de pause dans ma vie alors que tout va si vite ? que le bruit est permanent ?…

Fin de la marche dans la basilique et rencontre avec Mgr Dognin.

Quelques perles recueillies auprès des religieuses : °Une expérience forte °Je suis ravie ! S’ouvrir à l’autre dans la différence ? pas facile ! °Provoquée à partager ma vie en communauté ! °Surprise de voir confier à un jeune du foyer de l’Arche la camisole jaune comme responsable du groupe , Quelle joie rayonnante sur son visage ! « Une responsable antillaise s’est beaucoup intéressée à la vie religieuse ».

"Des jeunes ont partagé leur vécu en J.O.C.(Jeunesse Ouvrière Chrétienne ).

« Cette marche avec les jeunes : un temps de grâce »

K