Mercredi 26 août 2015 — Dernier ajout lundi 14 septembre 2015

La tendresse Enregistrer au format PDF

0 vote

Dans le jardin de mon cœur, J’ai rencontré la tendresse. Avec l’amour la sagesse, je partage sa douceur.

A l’aurore de la vie, quand bourgeonne la tendresse, au beau milieu des rires, j’entrevois des promesses.

Dans le feu de la jeunesse, lorsque le printemps sourit , nous engrangeons la tendresse , cette perle d’un grand prix..

Pourquoi ne pas donner la gloire, l’or, et bien d’autres richesses, pour vivre une belle histoire d’amour et de tendresse ?

A l’automne de la vie, lorsque les cheveux sont gris , elle nous guette la tristesse vite appelons la fée tendresse.

.

Au denier rendez- vous céleste, là où la joie se manifeste, dans un débordement de tendresse , les bras de Dieu s’ouvriront .

A l appel de notre Nom, dans la joie et l’allégresse , nous jubilerons !