Lundi 16 juin 2014 — Dernier ajout vendredi 20 juin 2014

La conversation, lieu d’expérience spirituelle

0 vote

Converser, c’est notre expérience quotidienne quand on a le bonheur de pouvoir parler et entendre… un lieu et un moment qui peut nous changer, nous introduire dans un univers autre, l’univers de l’Esprit

Antoine de saint Exupéry, tombé en panne en plein désert du Sahara, rencontre un petit bonhomme tombé, lui aussi, d’une minuscule planète où il a laissé trois volcans et une rose….

info document -  voir en grand cette image

Pendant qu’il répare son avion, l’aviateur converse huit jours durant avec le mystérieux « petit prince ». Son avion réparé, il est reparti vers le monde des grandes personnes sérieuses. Mais sans doute complètement transformé. Il gardera en mémoire bien plus que la panne de son avion… Il ne regardera plus de la même manière les fleurs, les étoiles et les champs de blé….

Ce fut pour lui une expérience unique où il a retrouvé son âme d’enfant. Expérience où tout son être était engagé. Sa raison d’adulte a bien eu quelques résistances, mais il a consenti à s’ouvrir à l’inattendu, à se laisser conduire par une sorte de grâce… Expérience à la fois humaine et spirituelle Une expérience spirituelle ? Quand je prends conscience qu’un souffle de vie me traverse, m’ouvre le cœur et l’esprit à l’autre, je peux parler d’expérience spirituelle. L’aviateur et le petit prince ont conversé longtemps, le second posant ses questions à partir des paroles du premier. Il lui a permis de faire tout un travail de vérité, de se découvrir lui-même en découvrant une autre manière de regarder le monde, de vivre les relations, tandis qu’il écoutait et se laissait toucher, apprivoiser… Le spirituel a donc quelque chose à voir avec l’ouverture, l’accueil. Converser, selon l’étymologie du mot, c’est « être tourné vers » quelqu’un ; c’est une attitude à la fois extérieure et intérieure qui implique le corps et le cœur : le regard, la parole et l’écoute, l’attention, la confiance.

Un croyant comme un incroyant vivent des expériences spirituelles. Pour le chrétien, toute histoire humaine est appelée à devenir histoire de salut, et ce n’est que l’histoire humaine qui peut le devenir. Il n"y a pas deux vies, mais une seule, une vie d’homme ou de femme, appelée à être vécue pleinement. C’est ce qu’exprime Régine du Charlat quand elle écrit : « La vie spirituelle est pour les chrétiens cette vie humaine vécue dans l’Esprit-Saint. Tout ce qui est humain peut être son lieu. L’Esprit-Saint n’est ni plus ni moins dans les chapelles que dans les rues, ni plus ni moins dans la prière que dans l’action. Il est présent et à l’œuvre partout dès lors que l’ Evangile éclaire et anime ce que l’homme sent, pense, décide, entreprend… la vie spirituelle est toujours à notre portée, en tous lieux, à tous moments… » ( Vie Chrétienne n° 453)

Nos écrits lui font écho : « L’expérience spirituelle n’est pas autre chose que notre histoire humaine vécue en Eglise, dans l’Esprit de Jésus-Christ. C’est notre vie quotidienne quand elle est habitée par la foi et par l’amour. C’est l’engagement profond de nos vies » ( Colombe n° 26 p. 22) ( à suivre) Sr Marie Thérèse Guého