Vendredi 6 juin 2014

Du Saint Esprit

Aux sources de la Congrégation
0 vote

Jean Leuduger est le prêtre qui a érigé la Congrégation des Filles du Saint-Esprit en 1706. Théologien, il a écrit un ouvrage : « Le Bouquet de la Mission. »

Du Saint-Esprit Jean Leuduger ouvre son enseignement par une question : « Combien y-a-t-il de gens dans le Christianisme qui ont aussi peu de connaissance du Saint-Esprit ? » Sa question rejoignait l’expérience de Saint Paul rencontrant à Ephèse douze Chrétiens qui n’avaient encore reçu que les premiers éléments de la Foi. Il leur dit. « Avez-vous reçu l’Esprit Saint quand vous avez embrassé la Foi ? " Ils lui répondirent : « Mais nous n’avons même pas entendu dire qu’il y a un Esprit Saint. » Actes 19, 1-6. L’auteur du « Bouquet de la Mission » poursuit ainsi :

"Le Saint Esprit caché dans le Père et dans le Fils est la troisième personne de la Très Sainte Trinité. (…) Il a paru en forme de Colombe au baptême de notre Seigneur, de nuée en sa Transfiguration et de langues de feu au jour de la Pentecôte. Ces différentes apparitions nous font connaître les différentes opérations que le Saint-Esprit produit dans l’Eglise et dans chaque âme en particulier."

« En se rapportant à l’expérience de Paul et en s’appuyant sur ses Lettres, Jean Leuduger développe longuement l’œuvre du Saint-Esprit.

« C’est le Saint-Esprit qui éclaire l’Eglise, l’instruit, la gouverne, la fortifie, la défend (…) C’est le Saint-Esprit qui forme les Docteurs, les Prédicateurs, les Confesseurs et tous ceux qui instruisent les autres à bien faire ; c’est lui qui leur met dans l’esprit, dans le cœur et dans la bouche toutes les saintes paroles qu’ils annoncent ; c’est lui-même qui ouvre l’oreille du cœur à ceux qui les entendent, et qui les prépare ainsi à recevoir leur parole, et non pas comme la parole des hommes, mais comme étant véritablement la parole de Dieu. »,I Th 1, 4,13

Vos témoignages

  • Françoise LEVEQUE 9 juin 2014 09:00

    Merci, Angèle, de nous rappeler cet enseignement de Jean LEUDUGER. Quelle chance nous avons d’avoir eu cet accompagnant des premières Filles du Saint-Esprit : un prêtre pétri du Saint-Esprit et qui a su nous communiquer cela. Oui, l’Esprit Saint est à la source de tout ce qui nous tourne vers le Père et le Fils. Merci, Angèle, de nous partager encore, de temps en temps, ce trésor.

  • Thérèse Revault 7 juin 2014 14:49

    Merci Angèle de nous redonner , en cette Pentecôte, cette riche trace de notre patrimoine spirituel . Puissions-nous recevoir le Don « d’ouvrir nos cœurs », sans y mettre de limites ou conditions, à cet Esprit auquel nous avons « consacré » nos vies . Un chemin pour goûter vraiment la Joie de l’Evangile ! Bien en communion avec toute la Famille Fille du St Esprit , en Église .