Mardi 12 février 2013 — Dernier ajout mercredi 13 février 2013

« Feu et cendre » Enregistrer au format PDF

0 vote

Le mercredi des cendres marque le début du Carême.


Le Mercredi des Cendres marque le début du Carême. Il est caractérisé, comme le dit son nom, par l’imposition des cendres sur le front ou dans les mains de chaque chrétien.

« Convertissez vous, et croyez à l’Evangile ! »

Recevoir les cendres, c’est prendre conscience que nous sommes cendre, poussière, mais promis à la résurrection Que le feu de l’Amour de Dieu consume nos péchés. Consumés dans l’Amour de Dieu, ils sont de peu de poids.

Cependant notre vie de foi ressemble souvent à un feu qui couve sous la cendre. Le temps et la routine font que la cendre s’accumule et que notre foi semble bien morte.

Mais il y a un feu sous la cendre ! Le temps du Carême est le temps idéal pour le faire jaillir à nouveau, pour nous remettre en forme spirituellement

« Je te rappelle d’avoir à raviver le don de Dieu qui est en toi depuis que je t’ai imposé les mains… » (2 Tm 1,6)
"Sur mon front ou dans mes mains, La cendre dit la terre d’où je viens, Celle que j’habite pour la changer, la transformer, Et en même temps transformer mon cœur.

Mes mains couvertes de cendres, Devant toi, Seigneur, je les ouvre, Pour qu’elles redeviennent capables de construire, Tu y déposeras la tendresse…

Mes mains se séparent de leur péché : Devant toi, Seigneur, je les ouvre ; J’attends ton pardon.

La trace de la cendre Sur mon front ou dans mes mains Me montre un chemin : C’est en revenant à Dieu Que je peux revenir à moi Et me réconcilier avec moi-même."

Jean Debruynne

Voir en ligne : Laissez-vous réconcilier avec Dieu.