Dimanche 19 novembre 2017 — Dernier ajout samedi 16 juin 2018

Avoir peur ou faire confiance ?

0 vote

C’est une des questions qu’on peut se poser, qui nous est posée lorsqu’on lit le récit de Matthieu, 25, 14-30. Un homme qui part en voyage et qui confie ses biens à ses serviteurs ! Tous reçoivent une partie à gérer ; chacun la sienne, différente des autres… et personne ne se plaint de cette inégalité ! Confiance incommensurable de cet homme envers ceux à qui il remet son avoir, sans se soucier de ce qu’ils peuvent en faire !… Pendant l’absence du maître, chacun gère le bien confié comme il l’entend, selon la relation qu’il entretient envers son maître. Combien de temps dure le voyage ? on n’en sait rien ! Le poids d’une telle gestion fait-elle sentir la fatigue au fil des jours ? On ne le sait pas davantage !…

Ce que l’on sait, c’est qu’arrive le jour du retour du maître… sans qu’il prévienne, mais « longtemps après »… Le temps d’oublier le don reçu, de le gaspiller, ou de se l’approprier Ce moment du retour où chaque serviteur est appelé à rendre compte de sa gestion signe la relation profonde qu’il a entretenue avec son maître pendant le long voyage, par la manière dont il a entretenu ses biens Le récit en mentionne deux : la peur et la confiance. La peur conduit nulle part : au lieu d’enrichir, elle renferme, ratatine, appauvrit, rend triste… La confiance dilate, double, voire décuple les forces et les possibilités ; elle enrichit… « Entre dans la joie de ton maître » s’entendent dire les serviteurs qui ont eu confiance dans la bonté de leur maître. la joie : le lieu de Dieu !

Alors que nous sommes en attente du retour du maître, la question de l’usage de nos dons, de nos talents se pose, quel que soit l’âge ou l’état de santé : vivons-nous dans la peur de Dieu, de l’autre, voire de nous-même ou dans la confiance en Dieu, dans l’autre, en nous-même. Celui qui a tout perdu parce qu’il avait peur d’un maître que son imaginaire voyait dur et avare, que peut-il faire ? repartir de zéro ?. la porte de l’espérance reste ouverte !